You are here

Composition du conseil d'administration 

Renaissance and Reformation / Renaissance et Réforme est une revue trimestrielle bilingue multidisciplinaire, évaluée par des pairs. La revue publie des articles et des comptes rendus de livres portant sur tous les aspects de la Renaissance, de la Réforme et de la première modernité.

La revue a été fondée en 1964 par un groupe de chercheurs et de chercheuses de l’Université de Toronto. D'abord conçue comme un bulletin d'information, elle a rapidement commencé à intégrer des articles et des comptes rendus arbitrés par un comité de lecture. En 1977, Renaissance et Réforme / Renaissance and Reformation est devenue la revue officielle de la Société Canadienne d'Études de la Renaissance / Canadian Society for Renaissance Studies (CSRS/SCER), la société nationale d'études de la Renaissance au Canada, et se définit comme une publication bilingue, en anglais et en français. Elle est actuellement soutenue par quatre détenteurs de droits d'auteur : le CSRS/SCER, le Centre for Reformation and Renaissance Studies (CRRS) de Victoria University à l'Université de Toronto (Centre pour les Études sur la Réforme et la Renaissance), le Toronto Renaissance and Reformation Colloquium (TRRC) (Colloque Renaissance et Réforme de Toronto) et la Pacific Northwest Renaissance Society (PNRS) (Société Pacifique du Nord-Ouest pour la Renaissance).

Le comité de rédaction de Renaissance and Reformation / Renaissance et Réforme agit principalement à titre de consultant auprès du rédacteur ou de la rédactrice en chef. Il se compose de membres du corps professoral titulaires et émérites d'institutions au Canada et à l'étranger, issus d'un large éventail de disciplines liées à la première modernité. Les membres du comité de rédaction sont nommés pour un mandat renouvelable de trois ans.

Les responsabilités des membres du comité sont les suivantes :
- conseiller le rédacteur ou la rédactrice en chef ;
- considérer et évaluer les articles et/ou les numéros spéciaux ;
- solliciter activement des articles, en particulier auprès de collègues en début de carrière ;
- faire connaître et promouvoir la revue ;
- participer, une fois par mandat, à la sous-commission du Prix Natalie Zemon Davis 

Les membres sont le plus souvent consultés individuellement et par courrier électronique (le conseil d'administration ne se réunit pas en personne), et peuvent être invités à conseiller la rédaction en chef dans l'élaboration de stratégies pour l'avenir, notamment en matière de gouvernance (par exemple, proposer suggérer de futurs membres pour le comité de rédaction ou pour le conseil d'administration), de contenu (par exemple, suggérer des disciplines ou des sujets particuliers) et de publication (par exemple, envisager des modèles pour les versions imprimées ou numériques de la revue). Le rédacteur ou la rédactrice en chef fournit un rapport annuel aux membres du conseil d'administration.